Comment disposer de plusieurs numéros de portables temporaires sans changer de carte SIM

le
0
Comment disposer de plusieurs numéros de portables temporaires sans changer de carte SIM
Comment disposer de plusieurs numéros de portables temporaires sans changer de carte SIM

Le lancement en France de l'application OnOff de Taïg Khris, ancien champion de roller reconverti en homme d'affaires, met en exergue une nouvelle tendance permettant de disposer d'un ou plusieurs numéros de portables jetables, gérés dans le cloud et ne nécessitant aucune carte SIM supplémentaire.Qu'elles s'appellent OnOff en France, Burner ou Hushed aux Etats-Unis, ces applications ont comme finalité de permettre de disposer de numéros de téléphone temporaires. Elles s'avèrent donc pratiques pour rester joignable sans avoir à donner son numéro de téléphone, qu'il s'agisse d'une activité professionnelle ou d'une ligne à usage particulier (réservée aux sites d'annonces ou de rencontres par exemple). Ces numéros sont résiliables facilement et à tout moment, ce qui évite les cas de harcèlement.

Il ne s'agit pas ici de voix sur IP, à la manière de Skype par exemple, les messages transitant directement sur le réseau GSM dépendant de la carte SIM, quel que soit l'opérateur. Les appels sont de fait déduits du forfait original de l'utilisateur, si jamais celui-ci est limité.

Le service se veut également flexible puisqu'il est accessible depuis n'importe quel smartphone équipé de l'application ; les contacts et la messagerie vocale étant paramétrables pour chaque numéro. Chez OnOff, l'utilisation de chaque nouveau numéro est facturée à partir de 2,99 euro par mois.

Une première solution de ce type, mais plus limitée, est arrivée en France en 2014. Baptisée Numbber, cette application mobile propose de fournir un deuxième numéro de téléphone d'emprunt. Là encore, elle bénéficie de toutes les options qui vont avec (numéro dédié, messagerie personnalisable, etc.). Numbber fonctionne sur la base de crédits temps, à recharger.

Chez les opérateurs, Bouygues Telecom a été le premier à proposer en France une offre de deuxième numéro, sans nouvelle carte SIM, pour 2 euros par mois. Depuis l'été 2014, l'offre B.duo est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant