Comment couper les ponts avec le Web... ou presque

le
0
Comment couper les ponts avec le Web... ou presque
Comment couper les ponts avec le Web... ou presque

Un nouveau site permettant de se désinscrire de la plupart des sites et services auxquels est relié un compte Gmail fait actuellement le buzz sur internet. Il existe en effet des outils en ligne permettant à la fois de désencombrer sa boite mail et de protéger ses données personnelles.Se désengager du Web

Le mode d'emploi de deseat.me est extrêmement simple. Il suffit de s'y connecter via son compte Google pour que l'application recense tous les services, sites ou mailing-lists reliés à cette adresse Gmail. Cela concerne aussi bien les réseaux sociaux que les boutiques en ligne ou les sites de rencontres, par exemple. Cela peut prendre assez longtemps lorsque la boite mail est pleine et l'activité en ligne de l'utilisateur relativement riche et variée.

Au terme de cette recherche, deseat.me liste tous les services trouvés avec à chaque fois un lien direct pour se désinscrire. C'est particulièrement pertinent en ce qui concerne d'anciens sites ou services tombés en désuétude, mais qui stockent toujours des données privées. Attention toutefois, seules les actions associées à un compte Google sont pour le moment concernées.

Sus aux newsletters !

Sur le même principe mais applicable à n'importe quelle adresse email (pas seulement Gmail), le site Unroll.me propose depuis déjà longtemps de se désinscrire de n'importe quel newsletter. Qui n'a en effet jamais pesté contre ces emails qui s'accumulent sans pour autant systématiquement penser à se désinscrire ?

Tout comme deseat.me, cette application liste l'ensemble des newsletters reçues et proposent de se désinscrire de chacune d'entre elles en un clic. C'est plutôt malin et rapide. Cela permet surtout de donner de l'air frais à sa boîte mail et de ne plus être pollué par des newsletters qui finissaient invariablement à la poubelle.

A quoi ça sert ?

Outre le fait d'être à l'avenir beaucoup moins sollicité par email, ce nettoyage permet de se désinscrire de site hébergeant ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant