Comment contribuer à la Journée mondiale de l'alimentation ?

le
1
Pour éviter le gaspillage, il est conseillé de se référer à sa liste de courses au supermarché. (bowdenimages / IStock.com)
Pour éviter le gaspillage, il est conseillé de se référer à sa liste de courses au supermarché. (bowdenimages / IStock.com)

(Relaxnews) - Le monde produit assez de nourriture pour alimenter toute la planète, or 800 millions de personnes vivent encore la faim au ventre. En cette Journée mondiale de l'alimentation, les consommateurs qui ont la chance de vivre dans des pays où les supermarchés ne manquent jamais de rien doivent se souvenir qu'eux aussi peuvent contribuer à réduire la faim dans le monde.

Depuis le 16 octobre 1945, date la création de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture), cette journée est dédiée à l'alimentation à travers le monde.

Le thème de cette année n'échappe pas à l'actualité, il vise à promouvoir la sécurité alimentaire et l'avenir des migrations. Cette année a été marquée par les migrations subies à cause de la pauvreté, des pressions économiques, politiques ou climatiques. La recrudescence des conflits et l'instabilité politique ont généré un nombre sans précédent de personnes déracinées depuis la Seconde Guerre mondiale. 

Ce thème s'inscrit dans le cadre plus large de l'objectif de la FAO d'éliminer la faim à travers le monde. Ce but est tout à fait atteignable : parmi les 129 pays suivis par l'agence onusienne, 72 avaient déjà réduit de moitié la proportion de personnes souffrant de la faim en 2015. 

Quelques données importantes à propos de la faim à travers le monde :

- Le monde produit assez pour alimenter tous les citoyens de la planète, cependant, environ 800 millions de personnes souffrent encore de la faim. Cela représente une personne sur neuf, et 60% de ces personnes sont des femmes. 

- La faim tue plus de personnes à travers le monde chaque année que le paludisme, la tuberculose et le SIDA combinés. 

- Environ 45% de la mortalité infantile est liée à la malnutrition. 

- 1,9 milliard de personnes - soit plus d'un quart de la population mondiale - est en surpoids. 

- Un tiers de la nourriture produite à travers le monde est perdue ou jetée. 

- Le monde aura besoin de produire 60% de nourriture supplémentaire d'ici 2050 pour nourrir la population. 

Voici comment chacun peut contribuer à cette journée, selon la FAO: 

- Optez pour de petites portions à la maison ou partagez vos plats au restaurant. 

- Ne jetez rien, les restes d'un repas peuvent être incorporés à d'autres ingrédients pour concocter un autre repas.  

- N'achetez que ce dont vous avez besoin : faites vos courses intelligemment, dressez une liste des aliments dont vous avez besoin et respectez-la. 

- N'ayez pas de préjugés contre les fruits ou légumes moins beaux ou de forme moins régulière, ils ont exactement le même goût que les autres.

- Vérifiez votre frigo : stockez les aliments entre 1 et 5 degrés Celsius pour leur garantir une fraîcheur maximale et une bonne durée de vie. 

- Premier arrivé, premier parti : il va de soi qu'on essaie de donner la priorité aux produits achetés en premier, les aliments à la date de péremption plus tardive peuvent être rangés au fond du frigo.

- Comprenez les dates qui figurent sur les paquets : la date limite de consommation (DLC) est différente de la date de durabilité minimale (DDM). La DLC concerne les denrées périssables à conserver au frais (comme la viande en barquettes) ("A consommer jusqu'au..."). La DDM concerne des denrées qui ne présentent pas de danger ("A consommer de préférence avant..."), il n'est pas nécessaire de jeter le produit si la date est dépassée (boîtes de conserve, sauces, produits secs)

- Compostez.

- Donnez ce que vous avez en trop. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bpasseri il y a 4 mois

    comme macron: au Fouquet's toutes les semaines avec son pote Méltorchon