Comment bien suivre l'Euro à Marseille ?

le
0
Comment bien suivre l'Euro à Marseille ?
Comment bien suivre l'Euro à Marseille ?

Parce que le cours d'Estienne d'Orves est magnifique quand il n'est pas un champ de bataille et que la France ne serait pas la France sans l'OM, il faut suivre l'Euro à Marseille.

Les 5 moments forts du foot marseillais



1936-37 : C'est le premier championnat remporté par l'OM et c'est aussi le premier qui s'est joué au goal average. Marseille et Sochaux ont fini avec le même nombre de points, mais les Phocéens ont pu compter sur une meilleure attaque et une meilleure défense et déjà, le goût de se faire peur.

26 mai 1993 : On joue la 44e minute et Abédi Pelé va offrir, sur corner, le plus beau cadeau de l'histoire de l'Olympique de Marseille à Basile Boli. Sebastiano Rossi est sur le cul et l'OM sur le toit de l'Europe, deux ans après avoir déjà trébuché sur la dernière marche contre l'Etoile rouge de Belgrade.

1994-96 : Un an après l'affaire VA-OM, le club du Sud est rétrogradé en Ligue 2. Quelques joueurs partent, mais d'autres comme Barthez, Dib, Germain, De Wolf ou encore Cascarino et permettent au club de retrouver l'élite deux ans plus tard.

19 mai 2004 : Après avoir réalisé une saison dingue, faites de crochets et de slaloms divins, Didier Drogba et ses coéquipiers se prennent les pieds face à Valence. Le carton rouge de Barthez reste encore en travers de pas mal de gorges sur le Vieux Port. Surtout que cinq ans plus tôt, Marseille connaissait le même sort face à Parme.


5 mai 2010 : La traversée du désert aura duré 17 ans. Mais au bout, il y a un doublé championnat et Coupe de la Ligue. Des retrouvailles avec le succès orchestrées par Didier Deschamps et ses soldats Souleymane Diawara, Taye Taiwo, Benoît Cheyrou, Lucho, Mathieu Valbuena ou encore Mamadou Niang.

Les gloires locales


- Roger Scotti
- Eric Cantona
- Rolland Courbis
- Jean-Luc Ettori
- Marcel Dib
- Gérard Gili
- Zinédine Zidane
- Franck Leboeuf
- Mathieu Flamini
- Peter Luccin
- Samir Nasri (à ne pas confondre avec Samy Nacéri)
- Louisa Nécib

Le supporter emblématique : René Malleville


Pas tout le monde ne se reconnaît en lui, mais il a au…


























Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant