Comment Air France va financer 20 Boeing pour Transavia

le
1
Un Boeing 737-800 aux couleurs de Transavia : jusqu'à présent la compagnie low cost d'Air France-KLM louait des appareils.
Un Boeing 737-800 aux couleurs de Transavia : jusqu'à présent la compagnie low cost d'Air France-KLM louait des appareils.

Le groupe Air France-KLM vient de passer une commande importante de vingt Boeing 737-800 (17 fermes et 3 options) pour sa filiale low-cost Transavia, elle-même composée d'une entité France et d'une autre en Hollande. La transaction au tarif catalogue est estimée à 1,6 milliard de dollars, sans les options. Mais le groupe franco-hollandais a vraisemblablement signé pour 30 % de moins. Lors de la commande, le versement d'arrhes est symbolique, car 85 % du prix de l'avion est réglé à la sortie d'usine. Les avions seront livrés rapidement entre janvier 2016 et fin 2018. Ils viendront soutenir la croissance rapide de Transavia France et le développement de Transavia Nederland, indique le groupe. Notons que les low-costs européennes concurrentes de Transavia ont commandé entre 135 (easyJet), 220 (Vueling via le groupe IAG) et 300 avions (Ryanair). Cette commande est donc très modeste par rapport à la concurrence. Reste que ce contrat pose plusieurs questions. Pourquoi ces Boeing sont-ils achetés et non loués ?Jusqu'alors, Transavia louait ses Boeing 737, comme le font généralement les transporteurs de petite taille qui trouvent ainsi plus rapidement des avions disponibles. En passant commande d'un faible nombre d'avions, les délais de livraison peuvent être longs. Selon le groupe, l'acquisition est "une évolution nécessaire et logique". La commande a vraisemblablement été signée il y a quelques mois, car elle figurait dans le portefeuille de Boeing...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gl060670 le vendredi 13 fév 2015 à 13:28

    boeing !!!