Commémorations 14-18 : Hollande appelle à «agir contre les massacres» à Gaza

le
20
Commémorations 14-18 : Hollande appelle à «agir contre les massacres» à Gaza
Commémorations 14-18 : Hollande appelle à «agir contre les massacres» à Gaza

Rassemblés à Liège, dans l'est de la Belgique ce lundi pour commémorer la Première Guerre mondiale, précipitée il y a cent ans par l'invasion de la Belgique par les troupes allemandes, les dirigeants européens ont appelé à «tirer les leçons du passé» alors que les crises se multiplient, notamment en Ukraine et à Gaza. Le président français François Hollande, qui avait déjà célébré dimanche l'amitié franco-allemande en Alsace, a insisté sur la nécessité pour l'Europe «d'agir contre les massacres».

Quatre-vingt trois pays engagés dans la Grande Guerre ont été invités pour cette commémoration placée sous le signe de la sobriété. Une dizaine étaient représentés par leurs présidents. Le roi Felipe d'Espagne a fait à cette occasion son premier déplacement à l'étranger et le prince William est venu accompagné de son épouse Kate. La ville de Liège avait été placée sous haute protection pour l'occasion, avec 650 policiers déployés pour protéger les invités.

«L'Europe doit être le continent de la paix pour le monde entier», affirme Hollande

François Hollande a appelé à «agir» face à ces conflits. «Quand je vois ce qui se passe pour les Chrétiens d'Irak, les minorités en Syrie, les massacres tous les jours. Ce qui se produit également comme massacres à Gaza. Vingt six jours de conflit, nous devons agir», a plaidé le chef de l'Etat français devant la presse. «Quand il se passe ce qui se passe en Ukraine, quand nous savons qu'il y a des massacres tous les jours au Proche et au Moyen-Orient, nous devons agir», a-t-il insisté.

Pour François Hollande, l'Europe doit «être à l'action, à l'initiative au plan international» et les Européens ne «pas laisser penser que d'autres vont le faire» à leur place. «Il n'y a pas un gendarme du monde», a-t-il poursuivi, «il y a le monde qui est organisé avec les Nations unies pour faire prévaloir le droit et il y a l'Europe qui doit être un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9035148 le mardi 5 aout 2014 à 10:08

    A défaut de savoir redresser un pays, pépère sait faire la leçon....Un cours "magistral" sans effet, l'art de parler sans rien faire avancer, comme la France....

  • M8129092 le mardi 5 aout 2014 à 09:44

    qu'il continue d'inaugurer le chrisentèmes,ce sera mieux pour tout le monde

  • M2941863 le mardi 5 aout 2014 à 09:33

    Le grostas sait faire de multiples commémorations de 1914 (ou mon arrière grandèpère a combattu et a été décoré plusieurs fois) mais ne voit pas ce qui se prépare en 2014 ! une autre guerre se prépare, mais entre temps il aura ruiné la France.

  • M9035148 le mardi 5 aout 2014 à 09:32

    pépère recite son discours comme à l'école...

  • mlaure13 le mardi 5 aout 2014 à 09:18

    .../...Catholiques : il faut lire chrétiens ...:-)))

  • M7361806 le mardi 5 aout 2014 à 08:48

    il oublie aussi de s'insurger contre le massacre des entreprises française

  • M1625665 le mardi 5 aout 2014 à 08:08

    Il va envoyer PSDI...OUF!!!

  • M156470 le mardi 5 aout 2014 à 07:47

    Il compte remonter sa quote par des incantations ???

  • M156470 le mardi 5 aout 2014 à 07:47

    Plus fort à l'extérieur qu'à règler le chômage en France.

  • fgino le lundi 4 aout 2014 à 19:24

    il est compétant !! en 2 mots !!