Combats signalés en Irak non loin de la capitale du Kurdistan

le
0

BAGDAD, 6 août (Reuters) - Des combats opposent les forces kurdes aux djihadistes de l'Etat islamique (EI) dans une localité située à seulement 40 km au sud-ouest d'Erbil, la capitale du Kurdistan autonome dans le nord de l'Irak, a déclaré un responsable kurde mercredi à Reuters. Djabbar Yawar, secrétaire général du ministère chargé des peshmerga, les combattants kurdes, a ajouté qu'une coopération militaire avait été relancée avec le pouvoir central à Bagdad pour tenter de repousser les combattants sunnites. Ces derniers, qui contrôlent déjà une partie de l'est de la Syrie, se sont emparés de larges pans de territoires dans l'ouest et le nord de l'Irak depuis début juin. Au cours du week-end, ils ont lancé une nouvelle offensive vers le Nord, notamment vers la ville de Sinjar. D'après Djabbar Yawar, 50.000 membres de la minorité Yazidi ayant fui cette offensive se sont réfugiés dans la montagne située près de la ville et risquent de mourir de faim si aucune aide ne leur est apportée dans les prochaines 24 heures. (Ahmed Rasheed et Isra' al-Rubei'i; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant