Combats entre les Kurdes syriens et l'Etat islamique à Hassaké

le
0

(Actualisé avec frappes aériennes de l'armée syrienne sur un autre quartier) BEYROUTH, 11 avril (Reuters) - Une vingtaine de djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont été tués dans le nord-est de la Syrie dans les combats avec les forces kurdes soutenues par les frappes aériennes de la coalition internationale menée par les Etats-Unis, ont annoncé samedi un responsable kurde et l'OSDH. Les combats se sont déroulés dans la province d'Hassaké, une région stratégiquement importante, frontalière de la Turquie et de l'Irak et où l'EI a récemment perdu du terrain. Dix membres de la milice kurde YPG ont également été tués, a précisé Nassir Hadj Mahmoud, un responsable kurde, joint au téléphone. "Daech essaie d'ouvrir un nouveau front", a-t-il déclaré en utilisant l'acronyme arabe de l'Etat islamique. La bataille entre l'EI et les Kurdes a commencé après l'assaut lancé par l'EI entre les localités de Tel Tamr et Tel Hamis, prises par les milices kurdes à l'EI en février, a déclaré Nassir Hadj Mahmoud. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), une ONG basée à Londres, une vingtaine de combattants de l'EI ont été tués dans les combats très rudes qui ont eu lieu dans le secteur. Nassir Hadj Mahmoud estime pour sa part que l'EI a perdu jusqu'à 41 combattants dont des étrangers. L'EI détient toujours 200 chrétiens assyriens enlevés dans des villages près de Tel Tamr en février. Leur sort reste inconnu. Ces dernières semaines, l'EI a mené plusieurs attaques dans des secteurs éloignés de ses fiefs dans l'est. Il a notamment tenté de s'emparer du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, à la périphérie de Damas, et attaqué des groupes rivaux d'insurgés dans la province d'Alep. Ces attaques sont toutes très au-delà des zones visées jusqu'ici par les frappes aériennes de la coalition internationales, qui sont surtout concentrées dans l'est et dans le nord de la Syrie. (Tom Perry; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant