Combats entre djihadistes et modérés dans le nord de la Syrie

le
0

BEYROUTH, 30 janvier (Reuters) - Les combats qui opposent les djihadistes syriens du Front al Nosra aux rebelles du Hazzm soutenus par les puissances occidentales dans la province septentrionale d'Alep se sont étendus à celle d'Idlib, rapporte le mouvement. Ils ont éclaté jeudi quand l'aile locale d'Al Qaïda s'est emparée de positions du Hazzm à l'ouest d'Alep, dans l'une des dernières poches de résistance de l'opposition modérée. "Il y a maintenant des combats à Idlib, dans le djebel Zaouiya", a déclaré un représentant du Hazzm joint par téléphone. Dans la province d'Alep, des affrontements ont lieu à Atarib, localité située à une vingtaine de kilomètres de la frontière turque, a-t-il précisé. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, d'intenses combats se sont déroulés dans la nuit autour de la caserne du 46e régiment, dans l'ouest de la province d'Alep, et entre ce secteur et la province d'Idlib, où le Front s'est emparé en octobre de nombreuses positions des modérés. Les djihadistes ont pris quelques points de contrôle mineurs, précise l'organisation proche de l'opposition qui dresse un bilan quotidien du conflit. Le Front dit avoir lancé son offensive en représailles à la capture de deux de ses membres par le Hazzm, qui est l'un des derniers mouvements rebelles non-djihadistes du nord de la Syrie. (Oliver Holmes, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant