Combats en Jordanie lors d'une opération contre des islamistes

le
0
 (Actualisé avec bilan, précisions) 
    AMMAN, 1er mars (Reuters) - Des combats entre activistes 
islamistes et forces de l'ordre ont éclaté mardi à Irbid, dans 
le nord de la Jordanie, près de la frontière syrienne, après le 
lancement d'une vaste opération contre des cellules dormantes, 
a-t-on appris de sources proches des services de sécurité.  
    L'opération, menée par plusieurs centaines de membres de la 
police anti-émeutes et des forces spéciales avec l'appui 
d'hélicoptères, est d'une ampleur sans précédent depuis des 
années, a-t-on souligné. 
    Les forces de l'ordre se sont focalisées sur un camp de 
réfugiés palestiniens où la plupart des suspects recherchés sont 
retranchés, dit-on de mêmes sources. Le raid supervisé par les 
services de renseignement viserait des djihadistes de l'Etat 
islamique. Une trentaine auraient été arrêtés.  
    Sans confirmer l'information, les autorités font état de 
plusieurs tués parmi "les hors-la-loi" et de trois blessés dans 
les rangs de la police. 
    Irbid, deuxième ville du pays située à 20 km de la 
frontière, accueille de très nombreux réfugiés syriens. Au 
total, 1,4 million se trouvent en Jordanie.     
 
 (Suleiman Al-Khalidi, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant