Combats dans le sud de Brazzaville, la population fuit en masse

le
0

Des combats ont opposé lundi 4 avril les forces de l'ordre congolaises à des assaillants non identifiés dans des quartiers sud de Brazzaville acquis à l'opposition ayant contesté la réélection annoncée du chef de l’État Denis Sassou Nguesso dès le premier tour de la présidentielle du 20 mars. En fin de matinée, des milliers d'habitants paniqués fuyaient la zone des combats, qui semblaient avoir cessé. Durée: 01:05

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant