Combats dans la ville yéménite d'Ibb

le
0

SANAA, 11 août (Reuters) - Des combats ont éclaté mardi dans la ville d'Ibb, dans le sud-ouest du Yémen, entre des miliciens alliés au gouvernement en exil et les rebelles chiites houthis, qui perdent du terrain conquis depuis un an, a-t-on appris auprès d'habitants. La ville est à quelque 200 kilomètres par la route de la capitale, Sanaa, que les rebelles contrôlent depuis septembre dernier. D'autres accrochages ont été signalés dans les provinces de Bayda et de Shabwa (centre), où les milices locales appuyées par les moyens aériens de la coalition saoudienne semblent avoir là encore pris l'avantage sur les rebelles chiites. Ces combats confirment que les rapports de forces semblent basculer au Yémen. Les rebelles houthis avaient progressé ces derniers mois jusqu'à Aden, la grande ville du sud, provoquant la fuite en exil du président Abd Rabbou Mansour Hadi mais aussi le déclenchement d'une campagne de bombardements aériens par une coalition mise en place par l'Arabie saoudite, soucieuse de contrer l'influence de l'Iran chiite sur un pays voisin. A la mi-juillet, les Houthis ont été chassés d'Aden par des milices tribales et des forces fidèles au gouvernement en exil, soutenues par l'aviation des pays sunnites du Golfe coalisés derrière l'Arabie saoudite. (Mohammed Ghobari; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant