Combats dans l'est de l'Ukraine, deux civils tués

le , mis à jour à 14:09
0

KIEV, 3 juin (Reuters) - Les rebelles séparatistes, appuyés par l'artillerie et des blindés, ont lancé une offensive dans la nuit de mardi à mercredi contre les positions de l'armée gouvernementale à l'ouest de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, a annoncé l'armée ukrainienne. "A 03h00 (00h00 GMT), l'ennemi a commencé un bombardement massif de nos positions près de Maryinka et de Krasnogorivka (...) Il a utilisé des chars et de l'artillerie", a déclaré lors d'un point de presse à Kiev le porte-parole de l'armée ukrainienne, Andriy Lissenko. "L'ennemi essaie d'avancer mais les forces ukrainiennes ont repoussé toutes ses attaques", a-t-il ajouté. La ville de Maryinka est située à 15 km à l'ouest de Donetsk, bastion des séparatistes. Selon un chef rebelle, Edouard Bassourine, les bombardements -- qu'il a imputés aux gouvernementaux -- se poursuivaient à 13h45 (10h45 GMT) dans le secteur. Près de Louhansk, autre ville tenue par les rebelles, deux civils, un homme de 67 ans et sa femme de 64 ans, ont été tués mercredi matin par un obus de mortier tiré par les séparatistes qui a touché leur voiture, à 20 km de la ligne de front, ont annoncé les autorités locales. Le gouverneur pro-Kiev de la région, Hennadiy Moskal, a mis en cause les rebelles qui font de temps en temps des incursions dans ce secteur. (Pavel Polityuk et Alessandra Prentice, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant