Combats dans deux villes du Sud-Est turc, 25 morts

le
0
 (Nouveau bilan, détails) 
    ISTANBUL, 17 décembre (Reuters) - Vingt-cinq séparatistes du 
Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont été tués en deux 
jours d'opération des forces de sécurité dans deux villes du 
sud-est de la Turquie, Cizre et Silopi, rapporte l'armée turque 
jeudi. 
    L'armée lance régulièrement des opérations dans les villes 
de la région, où la guérilla du PKK, autrefois cantonnée aux 
zones rurales, est plus active depuis que la trêve avec Ankara a 
volé en éclats en juillet dernier. 
    Situées près de la frontière avec la Syrie, Cizre et Silopi 
ont été placées lundi soir sous couvre-feu lors du déclenchement 
de l'offensive des forces de sécurité à laquelle participent 
10.000 soldats et policiers appuyés par des blindés, selon les 
médias turcs.  
    Vingt-quatre combattants du PKK ont été tués au cours des 
deux derniers jours à Cizre et un autre est mort à Silopi, selon 
un bilan fourni par l'armée. Huit membres des forces de sécurité 
ont été blessés mais leur vie n'est pas en danger, dit-elle. 
    Jeudi, des colonnes de fumée s'élevaient de Cizre où l'on 
pouvait entendre des tirs d'armes automatiques. Des habitants  y 
ont bravé mercredi pendant la nuit le couvre-feu en scandant des 
slogans appelant à la résistance ou en frappant sur des 
casseroles.   
    Selon des sources médicales, une mère de quatre enfants âgée 
de 45 ans a été tuée lors des affrontements à Cizre tandis qu'un 
septuagénaire est décédé d'une crise cardiaque pendant que les 
combats faisaient rage à Silopi.  
    Le conflit séparatiste kurde en Turquie, qui a débuté en 
1984, a fait plus de 40.000 morts.  
    Selon Figen Yuksekdag, l'un des dirigeants du Parti 
démocratique des peuples (HDP, gauche pro-kurde), qui accuse 
l'Etat turc de mener la guerre aux Kurdes, 200.000 personnes ont 
été déplacées par les violences de ces derniers mois.    
     
 
 (Daren Butler; Henri-Pierre André et Jean-Stéphane Brosse pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant