Combats autour de Bakouba, des dizaines de morts en Irak

le
0
COMBATS MEURTRIERS AUTOUR DE LA VILLE IRAKIENNE DE BAKOUBA
COMBATS MEURTRIERS AUTOUR DE LA VILLE IRAKIENNE DE BAKOUBA

BAGDAD (Reuters) - Des dizaines d'Irakiens ont été tués mardi dans des combats autour de la ville de Bakouba, le chef-lieu de la province de Diyala situé à une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Bagdad, a-t-on appris auprès des autorités.

De même source, on précise que les forces gouvernementales ont repoussé un assaut lancé dans la nuit par les insurgés.

Des habitants et des responsables locaux affirment que des dizaines de prisonniers détenus dans une prison de la ville sont au nombre des tués, mais les circonstances de leur décès ont donné lieu à des récits contradictoires.

Les djihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) qui tentent de restaurer un califat sunnite sur les territoires de la Syrie et de l'Irak actuelles ont lancé une offensive éclair la semaine dernière, prenant Mossoul, la deuxième ville d'Irak dans le nord du pays, avant de descendre sur Bagdad le long du fleuve Tigre.

Les djihadistes se nourrissent en partie du ressentiment de la communauté sunnite face à la politique jugée discriminatoire menée par le gouvernement du Premier ministre chiite Nouri al Maliki.

Ils ont été rejoints par d'autres factions sunnites, parmi lesquels d'ex-membres du Parti baas de Saddam Hussein, renversé en 2003 lors de l'intervention militaire américaine, et des tribus.

Des images des combats autour de Bakouba ont été diffusées par la télévision publique irakienne.

(Ned Parker; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant