Combat de titans pour le contrôle du Web

le
0
Entre Google, qui vient de racheter les mobiles Motorola, et Apple, l'enjeu du combat est le titre de champion du monde toutes catégories des plates-formes d'échange de contenus sur l'Internet fixe et mobile.

C'est un combat de titans. D'un côté du ring, Google et ses 39 milliards de dollars de liquidités. De l'autre, Apple, qui dispose d'une force de frappe de 75 milliards de dollars. Et l'enjeu du combat est le titre de champion du monde toutes catégories des plates-formes d'échange de contenus sur l'Internet fixe et mobile. Ces fameuses plates-formes (YouTube, iTunes, Amazon, Netflix, Facebook, Twitter...) baptisées par les Anglo-Saxons «OTT» (over the top), ont fait main basse sur Internet. Selon le rapport «Global Internet Phenomena Report», Netflix accapare 30% des flux Internet aux États-Unis, YouTube 11% et iTunes 3,2%. À eux trois, ils pèsent déjà 43% du trafic Internet américain !

La fameuse vision de la convergence entre les contenus et les tuyaux chère à Jean-Marie Messier est totalement dépassée. Aujourd'hui, un groupe qui contrôle un studio de cinéma et un opérateur de télécoms n'a plus que ses yeux pour pleurer. Les nouveaux géants du Web com

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant