Coman LA MAUVAISE PASSE

le , mis à jour à 06:29
0
Coman LA MAUVAISE PASSE
Coman LA MAUVAISE PASSE

Kingsley Coman a rendez-vous à Clairefontaine ce midi pour le début du rassemblement de l'équipe de France, qui affrontera la Bulgarie (7 octobre) et les Pays-Bas (10 octobre) en éliminatoires du Mondial 2018. Un premier retour en sélection depuis la finale de l'Euro qui pourrait lui faire du bien au moral.

 

L'ancien Parisien traîne en effet son spleen en Bavière depuis le début de la saison. Samedi, Coman a de nouveau quitté l'Allianz Arena de Munich la tête basse et sans un mot pour personne. Depuis le 10 juillet et la finale perdue contre le Portugal où il était entré en jeu en seconde période, l'international tricolore traverse une période compliquée.

 

D'abord, il n'a retrouvé ses coéquipiers du Bayern qu'à trois semaines de la reprise de la compétition, l'obligeant à démarrer cet exercice 2016-2017 sur le banc des remplaçants. Puis il a été victime d'une blessure aux ligaments de la cheville gauche contractée au cours d'une séance d'entraînement et qui l'a contraint à déclarer forfait en vue des deux premiers rendez-vous de l'équipe de France lors du match amical en Italie (3-1) puis lors du décevant nul en Biélorussie (0-0) début septembre dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Rétabli au bout d'un mois, il a pu profiter du système de rotation instauré par Carlo Ancelotti pour gagner du temps de jeu.

 

Le Français essuie ses premières critiques dans les médias allemands

 

Contre le FC Cologne (1-1) samedi, il a été titularisé pour la troisième fois lors des quatre derniers matchs de Bundesliga. Mais, à chaque fois, il n'a guère convaincu. « Certains joueurs qui se sont révélés la saison passée semblent quelque peu stagner », a remarqué Karl-Heinz Rummenigge, le patron du Bayern qui visait Douglas Costa et Coman.

 

Dans les médias allemands, après avoir été longtemps encensé, le Français de 20 ans doit essuyer ses premières critiques. Les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant