Columbia Threadneedle pointe l'absence des femmes dans l'asset management

le
0

(NEWSManagers.com) - Dans son dernier rapport annuel sur la responsabilité sociale dans l'entreprise, Columbia Threadneedle Investments a publié ses données relatives à la diversité hommes/femmes au sein de la société de gestion. Il y a ainsi à juin 2015 un total de 22 % de femmes au Conseil d'administration de la société, contre 13 % en décembre 2013. Les femmes au sein du Comité de gestion d'entreprise représentent 24 % (contre 8 % en 2013), celles présentes au niveau de l'équipe dirigeante 19 % (contre 11 %). Dans les professions de l'investissement, on compte 28 % chez Columbia Threadneedle Investments et au total, 37 % des salariés de la société de gestion sont des femmes. Elles n'étaient que 35 % il y a deux ans.

Mark Burgess, CIO, EMOA chez Columbia Threadneedle Investments précise que ces chiffres " sont globalement conformes à la moyenne au sein des gestionnaires d'actifs européens" mais que la société de gestion est, comme ses homologues " en retard sur d'autres professions, à une époque où le pourcentage de femmes employées au Royaume-Uni n'a jamais été aussi élevé" . Dans une étude intitulée " Missing persons: Gender balance in asset management' " , dans laquelle Mark Burgess analyse l'importance de la représentation féminine, on peut lire que du côté des gestionnaires d'actifs européens, les femmes ne représentent que 21% au sein du conseil d'administration et 15% au sein du comité exécutif.

Alors que de nombreuses études démontrent que les femmes font de très bonnes professionnelles de l'investissement, leur absence dans le monde de la gestion d'actifs résulte, selon l'étude, d'un problème de perception. L'asset management souffre ainsi selon Mark Burgess, comme l'ensemble des métiers du secteur des services financiers, d'une réputation difficile : valeurs décriées, horaires de travail longs et inflexibles, manque de soutien envers ceux qui décident de prendre " une pause" pour quelque temps...Par ailleurs, l'étude note que les femmes ont plus généralement tendance à ne pas se présenter à un poste du moment qu'elles ne remplissent pas l'ensemble des critères demandés par la fonction, contrairement aux hommes.

Marc Burgess souligne qu'au cours des dernières années, Columbia Threadneedle a mis en place des pratiques afin de s'assurer de la présence d'hommes et de femmes sur les listes de candidats, " y compris des directives destinées à nos partenaires en matière de recrutement visant à les encourager à inviter davantage de femmes à la phase de l'entretien" , souligne-t-il. Il estime d'ailleurs que de tous les postes que l'on trouve au sein de la City, " celui de gérant de fonds est sans doute celui qui est le plus adapté aux femmes, et aux parents de manière plus générale" , grâce à des horaires établis, permettant " un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée" .

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant