Colonies à Jérusalem-Est : Washington dénonce des plans israéliens « provocateurs »

le
0
John Kirby, le 1er juillet à Washington.
John Kirby, le 1er juillet à Washington.

Le département d’Etat américain s’est dit mercredi « profondément préoccupé » par le projet de construction de centaines de logements destinés à des colons.

Le gouvernement israélien a annoncé, mercredi 27 juillet, vouloir construire à Jerusalem-Est des centaines de logements destinés à des colons israéliens. Le département d’Etat américain s’est immédiatement dit « profondément préoccupé » par la décision.

« Nous restons troublés par le fait qu’Israël continue de mener ce schéma d’actions provocatrices et contre-productives, qui soulèvent des questions sérieuses sur l’engagement d’Israël en faveur d’une solution pacifique et négociée avec les Palestiniens », a indiqué le porte-parole de la diplomatie américaine, John Kirby.

Les démolitions de structures palestiniennes Le département d’Etat cite également le projet annoncé lundi de faire avancer la construction de 770 autres logements pour des colons israéliens à Jérusalem-Est, qui a déclenché les condamnations de l’ONU et des Palestiniens.

« Ces mesures prises par les autorités israéliennes sont le dernier exemple de ce qui semble représenter une accélération des activités de colonisation, qui érodent systématiquement les perspectives d’atteindre une solution à deux Etats », palestinien et israélien, ajoute la diplomatie américaine.

« Nous sommes également préoccupés par les démolitions de structures palestiniennes qui ont récemment augmenté en Cisjordanie et à Jérusalem Est, et qui auraient laissé des dizaines de Palestiniens sans-abri, y compris des enfants », poursuit John Kirby.

La colonisation, notamment à Jérusalem-Est, est considérée par la communauté international...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant