Colombie-Santos à Cuba pour travailler à un accord avec les Farc

le
0

BOGOTA, 23 septembre (Reuters) - Le président colombien Juan Manuel Santos se rend mercredi Cuba où il rencontrera des négociateurs gouvernementaux chargés d'élaborer un plan de paix avec les rebelles marxistes des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc). La visite de Juan Manuel Santos, qui se rendra ensuite à New York pour assister à l'Assemblée générale de l'Onu, intervient alors que les négociateurs finalisent un accord sur l'un des volets des négociations, celui qui concerne les modalités de jugement des rebelles accusés de violations des droits de l'homme et d'autres crimes. "Je ferai une halte à La Havane pour une réunion clé avec les négociateurs afin d'accélérer la fin du conflit. La paix est proche", a-t-il écrit sur son compte Twitter. De sources gouvernementales, on indique qu'il n'est pas exclu que Juan Manuel Santos soit présent lors de la signature de cet accord partiel. Les représentants du gouvernement colombien et des rebelles des Forces armées révolutionnaires de Colombie négocient depuis octobre 2012 à La Havane pour tenter de mettre un point final à une guerre civile qui a fait 220.000 morts et des millions de déplacés depuis 1964. Trois accords partiels ont déjà été conclus, portant sur la réforme agraire, la participation des ex-rebelles à la vie politique et la lutte contre le trafic de drogues. (Julia Symmes Cobb et Luis Jaime Acosta,; Nicolas Delame pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant