Colombie-Reprise des négociations après la libération d'un général

le
0

BOGOTA, 1er décembre (Reuters) - Les négociateurs du gouvernement colombien vont retourner à La Havane lundi pour reprendre les pourparlers de paix avec les rebelles marxistes des Farc au lendemain de la libération par ces derniers d'un général de l'armée et deux autres orages, a annoncé dimanche leur chef. Le président Juan Manuel Santos avait suspendu les négociations il y a deux semaines lorsque les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) avaient enlevé cinq personnes, dont le général Ruben Dario Alzate. Le chef de l'Etat colombien a annoncé que les trois derniers otages avaient été libérés dimanche dans la jungle de la province de Choco, au bord du Pacifique. ID:nL6N0TK0KP "Il est évident que cette décision contribue au rétablissement d'un climat favorable à la poursuite des négociations (et) démontre la maturité du processus", a estimé Juan Manuel Santos dans un communiqué. Le principal négociateur gouvernemental, Humberto de la Calle, a indiqué tard dimanche soir que son équipe serait de retour à La Havane lundi pour deux jours de discussions avec les Farc. Ces dernières réclament l'adoption d'un cessez-le-feu auquel le gouvernement de Bogota se dit opposé tant qu'un accord de paix n'aura pas été conclu. (Julia Symmes Cobb; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant