Colombie-Les Farc arrêtent leurs entraînements militaires

le
0

BOGOTA, 1er octobre (Reuters) - Le chef des Farc, Rodrigo Londono, a ordonné jeudi la fin des entraînements militaires pour les combattants du groupe marxiste colombien, une décision saluée par le président Juan Manuel Santos. Sur son compte Twitter, le numéro un des Forces armées révolutionnaires de Colombie, connu sous le nom de guerre de Timochenko, précise que les 8.000 guérilleros du mouvement vont se consacrer à des activités politiques et culturelles et mettre fin aux exercices militaires. "Nous devons négocier aussi vite que possible un cessez-le-feu bilatéral", a déclaré le président colombien Santos en réaction à cette nouvelle. Il y a huit jours, Juan Manuel Santos et Rodrigo Londono ont échangé une poignée de main historique à La Havane et se sont mis d'accord pour parvenir à un accord de paix définitif d'ici six mois. Ils ont également décidé que les guérilleros déposeraient les armes dans un délai de soixante jours après la signature de l'accord de paix, qui doit lui-même être en principe signé d'ici le 23 mars 2016. Le gouvernement et les rebelles mènent des négociations de paix à Cuba depuis près de trois ans mais c'était la première fois que le président Santos était présent à La Havane et la première fois qu'il rencontrait Timochenko. Les rebelles des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) combattent le gouvernement depuis 51 ans. Le conflit a fait 220.000 morts et des millions de déplacés. ID:nL5N11T4S6 (Luis Jaime Acosta et Helen Murphy, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant