Colombie-L'assassin attitré de Pablo Escobar remis en liberté

le
0

BOGOTA, 27 août (Reuters) - John Jairo Velasquez, qui s'était fait une réputation redoutable lorsqu'il jouait les rôles de tueur à gages attitré de Pablo Escobar durant l'âge d'or des cartels de la drogue colombiens, a retrouvé la liberté mardi après 22 ans de prison, a annoncé la police. "Popeye", comme il se faisait appeler, a bénéficié d'une remise de peine - après en avoir purgé les trois cinquièmes - pour bonne conduite. Cet ancien membre de la garde rapprochée de Pablo Escobar, qui a reconnu avoir abattu plusieurs centaines d'ennemis de l'ex baron de la drogue, a quitté la prison de haute sécurité de Combita, dans la province de Boyaca. John Jairo Velasquez, aujourd'hui âgé de 52 ans, se trouvait dans les années 1980 sur la ligne de front dans les batailles sanglantes entre cartels, qui se disputaient des territoires entiers et les voies d'acheminement de la drogue. Il est impliqué - ou soupçonné d'être impliqué - dans quelques uns des plus célèbres crimes liés au trafic, comme le meurtre en 1989 de Luis Carlos Galan, alors candidat à l'élection présidentielle en Colombie. Il a également enlevé Andres Pastrana, futur président du pays, lorsque celui-ci était maire de Bogota, mais aussi Francisco Santos - cousin de l'actuel président - qui est devenu par la suite vice-président du pays. "Popeye" a également dû exécuter sa petite amie sur ordre de Pablo Escobar: la jeune femme avait tenté de contacter en secret les autorités américaines pour leur proposer ses services. Il a lui-même estimé que cet épisode était l'un des plus douloureux de sa vie. (Helen Murphy et Julia Symmes Cobb; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant