Colombie-Accord de paix avec les Farc annoncé mercredi-sources

le
0
    BOGOTA/LA HAVANE, 24 août (Reuters) - Le gouvernement 
colombien et les rebelles marxistes des Forces armées 
révolutionnaires de Colombie (Farc) annonceront mercredi être 
parvenus à un accord de paix définitif, apprend-on auprès de 
trois responsables proches de l'équipe de négociation du 
gouvernement. 
    "Nous sommes face à un accord imminent pour conclure les 
négociations", a déclaré l'un des responsables, qui a dit ne pas 
pouvoir donner d'heure. "Ce sera probablement le soir", a-t-il 
ajouté. "Les principales questions sont réglées." 
    Auparavant, le dirigeant des Farc Timoleon Jimenez, dit 
Timochenko, avait twitté : "Nous sommes à la porte d'annonces 
importantes qui nous mènent près de l'accord final." 
    Cet accord historique mettrait fin à un demi-siècle d'une 
guerre civile qui a fait plus de 220.000 morts et des millions 
de déplacés. 
    L'accord, conclu après près de quatre années de discussions 
à Cuba, devra être validé par référendum. Le texte abordera 
notamment la démobilisation des combattants, leur réintégration 
dans la société civile et leur participation à la vie politique. 
    La paix avec les Farc ne garantira pas forcément la fin des 
violences en Colombie. Les discussions séparées entre les 
rebelles de l'autre groupe de rebelles marxistes, l'Armée de 
libération nationale (ELN), et le gouvernement colombien ont 
capoté récemment. Par ailleurs, des gangs issus des groupes 
paramilitaires d'extrême-droite auraient pris le contrôle d'une 
partie du trafic de drogue.   
 
 (Helen Murphy et Luis Jaime Acosta à Bogota, Nelson Acosta à la 
Havane; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant