Collomb : «Il y a un problème de lisibilité de l'action gouvernementale»

Le Figaro le
0
INTERVIEW - Le maire de Lyon revient sur les premiers mois du gouvernement de Jean-Marc Ayrault et la chute dans les sondages du président Hollande.

LE FIGARO. - Comment expliquez-vous la chute de François Hollande dans les sondages?

Gérard COLLOMB. - Tout président confronté aux difficultés qui sont les nôtres chuterait nécessairement dans les sondages. Il n'y a pas eu d'état de grâce. Pouvait-il y en avoir un dans une crise qui est triple: celle de la légitimité de l'Europe, celle de la récession qui frappe notre continent et les difficultés propres à la France. Mais la crise n'explique pas tout. Il est sûr qu'il y a un problème de lisibilité de l'action du gouvernement. Il faut envoyer des messages clairs.

Faut-il accélérer le rythme des réformes?

C'est absolument nécessaire parce qu'aujourd'hui toute une série de décideurs sont dans l'attente et retardent leurs investissements en attendant d'y voir plus clair. Cette paralysie de la décision contribue à nous enfoncer un peu plus dans la crise. Les décideurs sont prêts à accepter des sacrifices, une nouvelle donne, mais ils veulent la connaître. Ce q

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant