Collision navale russo-turque évitée de justesse en mer Egée-Moscou

le
0
    MOSCOU, 13 décembre (Reuters) - Un bâtiment de guerre russe, 
le contre-torpilleur Smetlivi, a dû tirer des coups de semonce 
pour éviter une collision en mer Egée avec un navire turc, a 
déclaré le ministère russe de la Défense, cité par l'agence de 
presse russe Interfax. 
    L'attaché militaire turc en poste à Moscou a été convoqué, a 
ajouté le ministère. 
    Fin novembre, un incident a provoqué une montée de tension 
dans les relations entre Ankara et Moscou. 
    Selon l'agence Interfax, les deux navires sont passés à 500 
mètres l'un de l'autre.  
 
 (Katia Goloubkova; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant