Collet : " Ma prolongation avec les Bleus ? Décision fin avril "

le
0
Collet : " Ma prolongation avec les Bleus ? Décision fin avril "
Collet : " Ma prolongation avec les Bleus ? Décision fin avril "

Invité de L'Access365 ce mercredi, Vincent Collet, entraîneur de Strabsourg et sélectionneur de l'équipe de France, a balayé son actualité au lendemain de la défaite de la SIG à domicile en demi-finale aller de l'Eurocoupe mais aussi à trois mois du TQO avec l'équipe de France et à cinq de la fin de son contrat à la tête des Bleus. Sur ce sujet, il donne rendez-vous dans un mois.

Vincent Collet, malgré votre défaite avec Strasbourg face à Trente (68-74), restez-vous confiant sur une qualification en finale de l’Eurocoupe sachant que vous vous êtes montré à l’aise à l’extérieur cette saison ?
Ça ne veut pas dire grand-chose. La victoire de Trente est méritée parce qu’on a raté notre entame de match en particulier. On a le sentiment de pouvoir faire mieux, mais il faudra le faire dans des conditions difficiles. A Trente, on sait que ce sera forcément compliqué. Mais on a le sentiment de pouvoir être meilleurs. Donc on va essayer de réaliser cet exploit qui me semble tout de même dans nos cordes.

Comment expliquez-vous ce début de match catastrophique ?
Il y a plusieurs choses. Ils ont été extraordinaires en faisant 7/7 à trois points alors que c’est une équipe qui n’est pas coutumière du fait. C’était peu prévisible. On était un peu apathique et on a raté plusieurs tirs faciles dans le secteur offensif qui leur a permis de creuser l’écart. Malgré tout, on est revenu assez vite puisqu’il n’y avait plus que trois points d’écart à la mi-temps. En deuxième mi-temps, on n’a pas très bien joué non plus. A chaque fois qu’on était tout près, on n’a pas su réussir les actions qui nous auraient permis de passer devant et peut-être d’inverser la tendance.

Le titre en Pro A reste-t-il l’objectif principal de la saison ?
Oui c’est l’objectif principal de la saison. Mais, même si c’est arrivé en cours de route, aller en finale de l’Eurocoupe, c’est aussi un objectif qui nous fait rêver. Les clubs français ont du mal en Coupe d’Europe et ce serait vraiment une belle réussite d’aller en finale. Pour ça, il faudra faire un exploit la semaine prochaine.

« Il faut être patient »

Nicolas Batum s’est montré assez pessimiste sur ses chances de participer au TQO avec les Bleus mais aussi aux JO en cas de qualification. Où en êtes-vous au sujet des joueurs de NBA pour l’été prochain ?
Je suis comme tout le monde, je suis dans l’attente. C’est inutile de parler sans avoir les tenants et aboutissants. Je sais que Patrick (ndlr : Beesley, DTN) travaille. Il m’informe. Pour l’instant, il n’y a pas encore toutes les réponses, ni tous les chiffres. Je sais que la Fédération va faire le maximum pour pouvoir assurer les joueurs, mais il y a aussi les résolutions de contrat avec les franchises. Il faut être patient et il faudra l’être très longtemps. Je suis prêt à m’adapter. Pour nous, ça ne change rien dans notre volonté à se qualifier pour aller à Rio. Et si on y va, c’est pour essayer de décrocher une médaille.

Redoutez-vous de prévenir des joueurs qui auront participé au TQO qu’ils pourraient ne pas disputer les JO en cas d’éventuels retours de stars de la NBA ?
C’est une situation très complexe. Si ça devait être le cas, la chose la plus importante sera la clarté. En fonction de la situation, il faudra être capable de dire, avant de partir au TQO, à un ou deux joueurs, qu’ils pourraient être remplacés ensuite. Ça reste l’équipe de France et un tournoi de qualification olympique. Pour certains joueurs, c’est un honneur et une fierté de pouvoir le disputer avec une équipe de France.

Votre contrat avec l’équipe de France prend fin après les JO et Jean-Pierre Siutat, président de la Fédération, nous a récemment indiqué qu’il connaissait votre réponse à ce sujet. Quelle est-elle ?
Je ne vais rien dire. On a convenu avec Jean-Pierre que je prenne ma décision vers la fin du mois d’avril. Je n’ai rien à ajouter.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant