Collégien attaqué : deux mineurs interpellés

le
0
Cet élève de troisième se trouve entre la vie et la mort après avoir été attaqué mercredi à Garges-les-Gonesse, dans le Val d'Oise. Décrit comme un élève «exemplaire», il aurait été agressé à cause d'une histoire de téléphone portable.

Deux mineurs ont été interpellés au lendemain de l'agression d'un collégien de 14 ans, grièvement blessé mercredi près de son établissement à Garges-lès-Gonesse. Selon Europe 1, les deux mineurs interpellés sont âgés de 15 et 17 ans. La radio affirme aussi que la plupart des agresseurs présumés ont été identifiés grâce aux témoins de la scène.

Love, élève de troisième, se trouve dans un état stationnaire. Il a été plongé dans un coma artificiel pour au moins trois jours. «Son pronostic vital est engagé», selon une source policière.

Mercredi en début d'après-midi, à la sortie des cours, trois ou quatre jeunes «ont violemment frappé [le jeune homme] à la tête, visiblement avec un objet contondant puisqu'il avait une blessure ouverte au crâne», a expliqué Stéphane Baille, délégué départemental adjoint du syndicat Alliance Val d'Oise. Le Parisien, de son côté, parle jeudi d'une dizaine d'agresseurs qui auraient frappé le garçon à coups d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant