Collège : le niveau des élèves s'effondre en histoire-géographie

le
4
Entre 2006 et 2012, les élèves de troisième les plus faibles passent de 15 % à 21 %.

Un même test d'histoire-géographie réalisé à six ans d'écart en 2006 et en 2012 montre que le niveau se dégrade de façon sensible en histoire-géographie, chez les collégiens. On compte de plus en plus d'élèves faibles et de moins en moins de «têtes de classe». Le constat est inquiétant. «Entre 2006 et 2012, la part des élèves dans le groupe de faible niveau passe de 15 % en 2006 à 21 % en 2012, est-il indiqué dans l'évaluation. Sur la même période, la proportion d'élèves dans le groupe de niveau le plus élevé diminue fortement, passant de 10 % à 6 %», selon la note d'information du ministère, révélée par Le Monde.

Ce cycle des évaluations des compétences disciplinaires réalisées sur échantillon (Cedre) par le ministère de l'Éducation nationale porte sur 5000 collégiens et sur 6000 élèves de fin de primaire. Dans son langage policé, la note du ministère évoque «un glisse...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 2445joye le mercredi 26 juin 2013 à 16:58

    L'illustration d'un manque évident de moyens: que voulez-vous faire avec seulement 1 million de personnes pour s'occuper de 12 millions d'élèves ?

  • M4369955 le mercredi 26 juin 2013 à 16:29

    Normal pour les libéraux UMP et PS au pouvoir depuis de nombreuses années l'Histoire de France est réactionnaire et antieuropéenne ! : vous rendez vz compte, on apprend aux enfants que la France a su être une grande nation il y a seulement quelques dizaines d'années et on raisonne à l'echelle de notre pays et de ses citoyens !!!

  • M4189758 le mercredi 26 juin 2013 à 16:14

    JPi - Pas de problème. Si la gauche est encore au pouvoir elle les cotera à partir de 30 sur 20 au bac. Tous à l'université.

  • frk987 le mercredi 26 juin 2013 à 15:51

    Pour préparer de futurs électeurs au socialisme, il faut un enseignement adapté en histoire-géo, la vision du monde avant la chute du mur était incroyable dans les pays de l'Est. Mêmes recettes actuelles en France.