Collectivités locales : la gestion du personnel en cause

le
0
Dérive des coûts salariaux, primes injustifiées, temps de travail non respecté... le rapport de la Cour des comptes critique sévèrement la gestion du personnel. » Collectivités locales: des dérapages multiples

C'est peu de dire que la Cour des comptes est sévère sur la façon dont les collectivités locales ont géré leur personnel. Le premier constat est connu: elles ont massivement embauché au cours des années 2000. Leurs effectifs, même en éliminant l'effet des transferts de personnel liés à la ­décentralisation, ont ­augmenté de 410.000 (hors emploi aidés) entre 1998 et 2010. Un choix très coûteux car, comme l'a calculé la Cour, une hausse de 1% du nombre d'agents (soit 18.000 personnes en plus) représente une dépense de 560 millions d'euros par an. C'est l'échelon communal qui a le plus recruté. Lors de la création de l'intercommunalité, les élus n'ont pas mutualisé les services: ils en ont créé de nouveaux!

Mais les dérapages ne se limitent p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant