Collecte: Invesco AM a fini 2012 sur sa lancée

le
0
(NEWSManagers.com) -
A l'occasion de la conférence (*) qu' Invesco AM a organisée jeudi 28 mars à Paris, Nicolas Bouët, son directeur général délégué, a annoncé que la société de gestion avait enregistré en France des souscriptions brutes de 1,6 milliards de dollars en 2012, et environ 700 millions de souscriptions nettes. A titre de comparaison, la collecte brute début décembre s'élevait à 1,2 milliard de dollars environ, dont plus de la moitié correspondant à des rentrées nettes. A la fin de l'année dernière, l'encours global s'élevait à 3,5 milliards d'euros. tandis que fin mai 2012, il était de 2 milliards. Depuis le début de cette année, " la tendance reste la même, un cran légèrement en deçà" , a précisé le dirigeant.

En matière d'actualité, interrogés sur la crise chypriote et sur son impact sur les marchés obligataires, les responsables qui participaient à l'une des tables rondes de la manifestation ont voulu se montrer globalement sereins. Pour Bernard Aybran, directeur de la multigestion et directeur général délégué chez Inveso AM, la crise a naturellement un impact sur les spreads obligataires, mais ce dernier est limité. " Nous risquons surtout d'avoir une baisse des rendements des titres d'Etat émis par les pays les plus sûrs comme l'Allemagne et la France voire la Suisse, ce dernier pays présentant déjà des rendements réels négatifs" , a précisé le responsable.

Pour sa part, Patrick Guivarch, responsable du pôle Solutions Assurances - Gestion de taux Euro chez Amundi Asset Management, a pointé le problème de gouvernance de la zone euro et a noté la volatilité des marchés qui devrait découler de la crise chypriote.

Enfin Aymeric Poizot, responsable de la zone EMEA gestion d'actifs chez Fitch Ratings, a rappelé que si la crise systémique avait été écartée dans la zone euro, une étude plus granulaire était nécessaire sachant que le risque déflationniste pour les investisseurs obligataires ne devait pas être négligé.

(*) " Entre vents contraires et éclaircies, quel cap pour les investisseurs ?"

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant