Colin Angle, l'homme qui rêvait de faire entrer les robots dans la vie

le
0
Pour Colin Angle, un des trois fondateurs de la société américaine iRobot, tout a commencé il y a près d'un quart de siècle.

Regard bleu perçant, il aime à raconter l'histoire de son entreprise. «Il y avait des robots dans les films, dans les livres, mais pas dans nos vies. Il fallait réparer ça, explique-t-il simplement. Nous étions jeunes, nous aimions la technologie.» Tous les ingrédients sont réunis pour faire une success story à l'américaine, même si Colin Angle, deux fois diplômé de la prestigieuse université américaine MIT, est très loin d'être un autodidacte.

Tout n'a toutefois pas été simple. Douze années ont été nécessaires pour que le premier robot soit enfin fabriqué par iRobot. Le temps pour l'entreprise de développer des engins, en partie financés par des programmes de recherche militaire américains. Dès 1997, iRobot a commencé à travailler sur des robots spécialisés dans le déminage. Certains d'entre eux ont été utilisés pour explorer les...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant