Colère des policiers : le PS dénonce "la main" du FN

le
0

Dans cette première partie de "Politique", nos chroniqueurs reviennent sur la colère des policiers en France. Pour la troisième nuit consécutive, des centaines d'agents de police ont manifesté dans la nuit de mercredi à jeudi sur les Champs-Elysées et dans plusieurs villes de province. Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du PS, assure voir la "patte" du Front national dans ces actions "hors la loi".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant