Colère des AIM contre leur actionnaire éleveur de porcs

le
0

De 150 à 200 salariés des abattoirs normands en grande difficulté AIM ont manifesté mardi 24 février leur colère devant le siège de leur actionnaire, les éleveurs de porcs de Cap 50. Durée: 01:19.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant