Colère d'Israël contre la justice turque

le
0
Un tribunal a inculpé quatre militaires israéliens dans l'affaire de la flottille pour Gaza.

Deux ans après l'abordage par les commandos israéliens du Mavi Marmara, le navire amiral turc de la flottille internationale à destination de Gaza, la crise diploma­tique entre Israël et la Turquie reste ouverte. L'annonce lundi de l'inculpation par un tribunal turc de quatre militaires israéliens de haut rang a été reçue en Israël comme un nouveau signal de l'intransigeance d'Ankara sur ce dossier. La Turquie a déjà réduit sa représentation diplomatique en Israël, suspendu toute coopération militaire et mène une intense campagne diplomatique contre Israël, notamment en refusant toute participation aux man½uvres de l'Otan.

Le vice-ministre israélien des Affaires étrangères, Danny Ayalon, a qualifié la procédure de «très grave», expliquant que l'affaire avait évolué de façon disproportionnée. «Au regard des faits, et au regard de la loi internationale, cela n'a aucune valeur», a ajouté Ayalon.

La procédure judiciaire est en effet largement symbolique

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant