Colère après le verdict du procès Moubarak

le
0
Des milliers de personnes ont manifesté samedi et dimanche sur la place Tahrir.

Un mémorial de fortune installé dimanche sur la place Tahrir en l'honneur des «martyrs», les 846 Égyptiens tués pendant la révolution. Tout autour, quelques centaines de manifestants. La veille, près de 20.000 personnes s'étaient rassemblées sur la place centrale du Caire pour protester contre le verdict du procès Moubarak. Parmi eux, Mustafa Abdel Fatah, venu du quartier populaire d'Imbaba: «Le sang des martyrs ne peut pas couler impunément. C'est impensable que la justice déclare que les chefs de la police sont innocents. Qui a tué les manifestants alors?»

Comme lui, de nombreux Égyptiens ont été scandalisés par le verdict rendu samedi dans le procès Moubarak. Accusé d'avoir joué un rôle central dans la répression sanglante des manifestations pacifiques de janvier 2011, l'ancien raïs a été condamné à la prison à vie, tout comme l'ancien ministre de l'Intérieur, Habib el-Adli. Mais six coaccusés, à la tête de différents organes de police à l'époqu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant