Colas: recul des profits en 2015.

le
0

(CercleFinance.com) - Colas a fait état ce mercredi avant Bourse d'un bénéfice net part du groupe consolidé de 234 millions d'euros à fin 2015, contre 604 millions un an auparavant.

Incluant 95 millions d'euros de charges non courantes principalement liées à l'arrêt de l'activité de la filiale SRD, le bénéfice opérationnel a, lui, reculé de 16 millions d'euros sur un an à 249 millions. Le bénéfice opérationnel courant a en revanche crû de 12 millions d'euros à 344 millions.

Sur le plan de l'activité, le chiffre d'affaires est pour sa part ressorti à quelque 11,96 milliards d'euros, en retrait de 3,5% par rapport à l'exercice 2014. La hausse de 1,8% des revenus générés à l'international à 5,91 milliards d'euros n'a pas suffi à compenser la baisse de 8,2% des ventes sur le marché domestique à 6,04 milliards.

Enfin, la trésorerie nette s'élevait à 560 millions d'euros au 31 décembre dernier, contre 682 millions un an plus tôt.

Le conseil d'administration proposera à l'Assemblée Générale qui se tiendra le 13 avril prochain de distribuer un dividende par action de 5,45 euros (soit un montant distribué de 178 millions d'euros représentant 76% du résultat net consolidé part du groupe). Ce dividende est à comparer au dividende ordinaire de 4 euros distribué l'an passé. Pour rappel, le dividende total distribué en 2015 s'élevait à 15,4 euros et comprenait en effet un dividende exceptionnel de 11,4 euros correspondant à la moitié de la trésorerie générée par la cession des titres Cofiroute.

A fin décembre 2015, le carnet de commandes se maintenait à un niveau élevé de 7 milliards d'euros, en léger recul de 2% par rapport au carnet de commandes à fin décembre 2014. La composition de ce carnet confirme les tendances observées depuis 2 ans : alors que le carnet à réaliser à l'international et outre-mer est en hausse de 4% à 4,3 milliards d'euros, le carnet de commandes à réaliser en France métropolitaine s'inscrit en effet en repli de 11% à 2,7 milliards.

'En 2016, après 2 exercices de forte baisse, le chiffre d'affaires Routes Métropole pourrait connaître encore un léger recul et atteindre son point bas', a par ailleurs indiqué Colas, dont le plan de transformation de l'organisation et des modes opératoires a été lancé, avec pour but d'améliorer la marge opérationnelle sur 2 ans dans un marché durablement bas.

L'activité routière à l'international et le ferroviaire devraient de leur côté connaître un bon niveau d'activité, tandis que les autres métiers de spécialités (Réseaux, Etanchéité, Signalisation) pourraient enregistrer une activité stable.

Colas cèdera début 2016 à sa filiale thaïlandaise Tasco, dont elle détient 32%, ainsi que ses filiales qui opèrent des activités de stockage, transport et vente de bitume au Vietnam, à Singapour et en Indonésie afin d'augmenter les synergies de l'ensemble. Ainsi, le chiffre d'affaires consolidé sera réduit d'environ 150 millions d'euros puisque seul le résultat de la filiale Tasco est consolidé en 'résultat des coentreprises et entreprises associées'. La production et la vente de produits raffinés a en outre été arrêtée. Aucun chiffre d'affaires n'est prévu cette année (120 millions d'euros en 2015).

Hors croissance externe, le chiffre d'affaires sera donc 'probablement en retrait' en 2016 par rapport à 2015, a fait savoir Colas, qui entend néanmoins améliorer sa rentabilité opérationnelle.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant