Coincé dans le Grenier

le
0
Coincé dans le Grenier
Coincé dans le Grenier

Ce vendredi soir, l'Olympique lyonnais affronte l'OGC Nice. Dans les tribunes, Clément Grenier doit se dire qu'il aurait eu plus de chances de jouer ce match s'il avait pu rejoindre les Aiglons cet été.

" Jean-Michel Aulas, c'est quelqu'un que j'apprécie. Après, dans ses déclarations, c'est parfois confus... Quant à Clément Grenier, il ne viendra pas en janvier, car on a fait Belhanda. Mais je tiens à remercier Grenier qui a été extrêmement courtois avec Nice. " Au détour d'une petite pique lancée à Jean-Michel Aulas, Jean-Michel Rivière a été extrêmement clair concernant Clément Grenier le mois dernier. Le milieu de terrain lyonnais ne portera pas le maillot de l'OGC Nice, malgré les négociations menées tout au long de l'été. Trop occupés à réaliser le gros coup du mercato en faisant signer Mario Balotelli, les Aiglons ont lentement abandonné la piste Grenier. Et ce, même si le président de l'OL s'est montré grand prince fin août lorsqu'il a annoncé qu'il acceptait l'offre de l'OGCN pour lui faire un " cadeau ". Parce que depuis quelques mois, Clément Grenier, c'est ça : un vulgaire jouet, trop cher et un peu abîmé, que l'Olympique lyonnais cherche désespérément à refourguer.

Blessure sur blessure


Youtube

19 mai 2013. L'OL joue sa saison lors de la 37e journée de Ligue 1, contre Nice, son principal concurrent pour la troisième place. On joue le dernier quart d'heure, les Lyonnais sont menés 1-0, et Clément Grenier balance un coup franc génial dans la lucarne de David Ospina. À ce moment-là, les Niçois ne s'imaginaient sûrement pas qu'ils pourraient recruter le Lyonnais pour quelques pièces, tant il semble promis à une carrière bien plus ambitieuse. Et pourtant, hormis une saison de plus à haut niveau, Grenier s'embourbe lentement à l'OL, jusqu'à devenir un boulet pour le club.…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com