Coignard - Najat Vallaud-Belkacem : une faute de plus !

le
6
Najat Vallaud-Belkacem, une ministre de l'Éducation nationale encore dans l'oeil du cyclone pour la réforme de l'orthographe.
Najat Vallaud-Belkacem, une ministre de l'Éducation nationale encore dans l'oeil du cyclone pour la réforme de l'orthographe.

En déterrant une vieille réforme de simplification de l'orthographe, le ministère suscite l'indignation. Ce n'est que le dernier élément d'un bilan accablant ! Il n'y avait donc rien de plus urgent ? Rien de plus important, de plus nécessaire que de déterrer une réforme vieille de plus de 25 ans et oubliée, depuis, sous des couches de poussière administrative ? Le ministère de l'Éducation nationale a donc remis officiellement au goût du jour la simplification de l'orthographe, qui fait écrire oignon sans i et nénuphar avec un f.

Face à la déferlante d'indignation, notamment sur les réseaux sociaux, Najat Vallaud-Belkacem a procédé jeudi 4 février à « une petite mise au point », comme elle dit : « Il ne revient pas au ministère de l'Éducation nationale de déterminer les règles en vigueur dans la langue française. Ce travail revient à l'Académie française depuis Richelieu. » En effet, ces mesures de simplification ont été validées en 1990 par les immortels, sous l'impulsion du Premier ministre de l'époque Michel Rocard - qui lui non plus n'avait pas d'autres chats à fouetter ? Mais depuis, elles avaient opportunément sombré dans un oubli dont elles n'auraient jamais dû sortir.

Or, le Conseil supérieur des programmes les a exhumées et le Bulletin officiel de l'Éducation nationale en a fait la nouvelle référence. Il est pour le moins léger, ensuite, de prétendre n'y être pour rien comme le fait la...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • berghof le samedi 20 fév 2016 à 00:38

    Qu'est ce qu'elle sait de Richelieu cette péronnelle ??

  • gourbi le vendredi 19 fév 2016 à 20:26

    Incompétente et insolente. Elle est à l'image de son époque. On se souviendra surtout qu'elle a qualifié de pseudo intellectuels certaines grandes figures de la littérature française contemporaine.

  • msoulie3 le vendredi 19 fév 2016 à 19:52

    A quant les lettres en vermicelle ??????

  • nanard83 le vendredi 19 fév 2016 à 18:17

    La cause , c'est la déliquescence de la langue en classe , on sait pourquoi .Je serais curieux de voir les dictées en 6eme et leur nombre astronomique de fautesD'où la mesure supprimant les notes sur 20 ,première étape , la seconde tombera un jour ou l'autres curieux

  • didmayer le vendredi 5 fév 2016 à 10:16

    Une ligne de plus à son bilan..... Sans commentaires

  • frk987 le vendredi 5 fév 2016 à 10:14

    Avoir accepté de ressortir cette réforme digne du père UBU, c'est prouver que les socialos n'ont plus la moindre crédibilité. Ce sont sur des détails comme ça, qu'on s'aperçoit de la nullité de l'exécutif. Dire de rire, ben moi j'écris toujours clef avec un F et téléphérique avec PH. Croyez moi, on passe pour moins ignare.....