Cohn-Bendit sur Valls : «Son discours est dangereux et idiot»

le
16
Cohn-Bendit sur Valls : «Son discours est dangereux et idiot»
Cohn-Bendit sur Valls : «Son discours est dangereux et idiot»

Pour le leader écologiste et eurodéputé, les propos de Valls sur les Roms renforcent les extrémismes.

Manuel Valls a-t-il dérapé ?

DANIEL COHN-BENDIT. Oui. En disant que les Roms ne veulent pas s'intégrer, Manuel Valls racialise la question. Son discours est dangereux et idiot. Il y a des gens qui, il y a une soixantaine d'années, parlaient de la même façon des Roms et des Juifs. Les juifs des années 1930 non plus n'étaient pas intégrables? Ils ont fini en camp de concentration. En s'exprimant ainsi, Valls renforce les extrémismes.

Selon notre sondage, 93% des Français estiment que les Roms s'intègrent mal?

Dans les années 1930, 80% des Français pensaient que c'était difficile d'intégrer les juifs? Les Roms font l'objet d'une haine ancestrale. Personne ne les veut. La question n'est pas de savoir s'ils sont « bons » ou « gentils » : ils sont victimes. Il faut être prudent car, en période de crise, les majorités se défoulent sur les minorités. Les Roms sont des boucs émissaires parfaits.

Reconnaissez-vous que les camps illégaux peuvent poser des soucis aux riverains?

Je reconnais que la tâche n'est pas facile. Mais pourquoi le Défenseur des droits, Dominique Baudis, dit-il que la circulaire d'août 2012 (NDLR : qui fixe des conditions aux démantèlements de camp) n'est pas appliquée? Je partage son constat : le gouvernement fait de la répression, mais rien pour l'intégration. Oui, un camp illégal pose des soucis. Mais où est le camp légal alors?

Cécile Duflot a-t-elle eu raison de dire que Valls allait au-delà du pacte républicain?

Le pacte républicain, c'est un mirage. Mais Valls a été au-delà d'un humanisme nécessaire pour traiter une question difficile. Comme Nicolas Sarkozy en son temps, le discours du ministre de l'Intérieur est celui de l'ordre qui conduit à l'inefficacité. Car il y aura toujours une Nathalie Kosciusko-Morizet pour lui signaler ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 2445joye le samedi 28 sept 2013 à 19:57

    @ M363: l'Education Nationale recrute. Profitez-en: avec une telle maîtrise de l'orthographe, vous avez toutes vos chances.

  • M363422 le samedi 28 sept 2013 à 18:12

    PS.." t a raison mais tu oublie: je construit " Encore en rom qui a du lui voler quelques lettres pour le stigmatiser.Aidons le alors " tu aS raison, mais tu oublieS: je construiS"

  • M2766070 le samedi 28 sept 2013 à 17:57

    @shark, t a raison mais tu oublie: je construit et je vais payer la TLE (le droit de me raccorder), pas les travaux juste le droit !!! eux se branchent gratis , et meme les flics doivent avoir un ordre du préfet pour intervenir !!! alors que l artisan qu a pas payer son elec là on prend pas des gants!! on saisi on expulse ... salo de povr

  • M363422 le samedi 28 sept 2013 à 17:55

    Ils sont venus,ils sont tous là,(ou presque) dès qu'ils ont vu le titre "DANIEL COHN-BENDIT." Et comme ils le font toujours sur tout,ils se lâchent, avec toujours la même médiocrité,les mêmes "ragots",les mêmes "simplismes",les mêmes "grossièretés"...

  • M2766070 le samedi 28 sept 2013 à 17:54

    il a peur que l on fasse com pour lui >>>>>>>>> de hors >>>>>>>>>

  • 2445joye le samedi 28 sept 2013 à 17:28

    Le fossoyeur de notre magnifique Education Nationale, avec des enseignants qui venaient assurer leur cours coûte que coûte, même malades comme des chiens, et qui se sont mis ensuite à porter des costumes de velours, à poser leurs fesses sur leur bureau et à tutoyer leurs élèves. Il devrait avoir honte et aller se cacher.

  • M6322243 le samedi 28 sept 2013 à 16:28

    imbecile:: inutile ;;;;sale rouge peint en vert;;;

  • LeRaleur le samedi 28 sept 2013 à 15:27

    Le pédo, la ferme.

  • GAULLEC le samedi 28 sept 2013 à 11:11

    Quant on voit Cohn-Bendit vautré dans les fauteuils du parlement européen à Bruxelles ou Strasbourg, encaissant des dizaines de milliers d'euros chaque mois (salaires, primes, avantages en nature officiels ou moins...) le tout pour une production de déclarations à tout va dégoulinantes de bien bienpensance hypocrite, on a envie de vomir. Quand on connait son parcours et que l'on voit ce genre de parasite rémunéré par nos impôts on a envie de prendre les armes...

  • a.raval le samedi 28 sept 2013 à 10:20

    Quand est-ce que les écolos et tous ces soit disant biens pensants (ceux de la pensée unique) vont-ils pendre ces pauvres gens chez eux, ils peuvent leur offrir leurs propriétés avec tout le confort ?