Cohn-Bendit sème le trouble chez les écolos

le
0
VIDÉO - Dès l'ouverture des Journées d'été d'EELV, jeudi, l'eurodéputé a fait entendre une voix discordante face à Eva Joly et Cécile Duflot.

Daniel Cohn-Bendit - «Dany», comme tout le monde l'appelle - a retrouvé «la banane» . Finie la bouderie du congrès écologiste de La Rochelle, lorsque, début juin, toutes les caméras se focalisaient sur le duel Hulot-Joly. Nicolas Hulot ayant pris une «distance bienveillante» avec Europe Écologie-Les Verts (EELV) après son échec à la primaire face à Eva Joly, Dany retrouve de l'espace. «Même s'ils n'étaient pas en compétition directe, il n'y avait pas de place pour deux coqs dans la même basse-cour», analyse très sérieusement un élu.

L'affaire n'était pas que politique. En novembre, à Lyon, Cohn-Bendit s'était inquiété auprès de quelques journalistes femmes de la première apparition sur scène de l'ancien animateur d'«Ushuaïa» : «Vous le trouvez sexy, vous ? Beau gosse peut-être, mais je suis plus sexy, non ?»

Depuis jeudi, aux Journées d'été d'EELV à Clermont-Ferrand, Cohn-Bendit peut à nouveau se livrer à son jeu préféré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant