Cofidis : Bouhanni affaibli mais prêt

le
0
Cofidis : Bouhanni affaibli mais prêt
Cofidis : Bouhanni affaibli mais prêt

Victime d'une chute dans le final de la course en ligne des Championnats de France dimanche dernier à Chantonnay, Nacer Bouhanni est rassuré par les résultats de ses examens et se prépare pour le départ du Tour de France, ce samedi à Utrecht (Pays-Bas).

Lundi, Nacer Bouhanni et son équipe avaient des raisons d’avoir peur. Sa chute lors des Championnats de France n’annonçait rien de bon mais le coureur Cofidis s’est voulu rassurant. Aucune fracture, le Français souffre d’une simple contusion aux côtes. Dans le journal L’Equipe, le cycliste fait part de son soulagement ce mercredi. « Le résultat des radiographies m’a réconforté. Je pense que ça aurait pu être pire car je n’ai rien de cassé. » Le coureur, qui a rejoint les Pays-Bas ce mercredi se donne « 90% de chances d’être au départ du Tour » malgré une douleur qui devrait être encore présente une semaine.

Dans le quotidien sportif, le Français en a profité pour répondre aux propos du manager de l’équipe FDJ, Marc Madiot, qui avait critiqué le coureur après sa chute : « Quand je vois que Marc Madiot dit dans la presse qu’on " n’est pas chez les Bisounours ", je pense qu’on n’a pas vraiment assisté à la même arrivée. Ce n’est pas franchement des choses à dire. » Pour rappel, Marc Madiot est l'ancien patron de Bouhanni et le patron actuel d'Anthony Roux, le coureur qui a provoqué la chute du Spinalien en Vendée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant