Coca-Cola accuse la taxe soda de peser sur ses ventes

le
0
Le leader mondial des boissons perd des parts de marché en France depuis janvier. Malgré cette contre-performance, il va y investir 6,5 millions d'euros dans le recyclage.

Coca-Cola accuse le coup. Après plus de six ans de croissance en France, le leader mondial des boissons gazeuses y avait atteint l'an passé 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires (+ 7 % sur un an). Mais, depuis janvier, ses ventes en volumes ont reculé, et le groupe a perdu des parts de marché.

Alors que le marché des boissons sans alcool a reculé de 0,8 % sur les huit premiers mois de l'année en hyper et supermarchés, Coca-Cola a vu ses ventes chuter de 3 %. Du coup, sa part de marché recule de 1,2 % (à 51,7 %) par rapport à la même période de 2011, selon les données Nielsen que Le Figaro s'est procurées. Seul Coca Zero voit ses volumes progresser (+ 3,9 %), tandis que Coca-Cola Classic recule de 1,4 %. Coca Light (- 12,7 %) et Fanta (- 18,1 %) sont en chute libre.

Cette baisse de part de marché profite à ses principaux concurrents Orangina-Schweppes et PepsiCo. Si Orangina-Schweppes, numéro 2, reste largement derrière Coca-Cola, il gagne 0,3 poi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant