Coalition possible en Turquie, dit le vice-Premier ministre AKP

le , mis à jour à 10:58
0

ANKARA, 8 juin (Reuters) - Le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, devrait être en mesure de former un gouvernement de coalition tenant compte des nouveaux rapports de force au Parlement où le parti AKP a perdu sa majorité absolue, a estimé lundi son vice-Premier ministre, Numan Kurtulmus. A défaut, a-t-il ajouté, la Turquie ira vers des élections anticipées. "Je pense que notre Premier ministre sera en mesure de former un gouvernement dans les délais impartis", a-t-il dit à la presse à Ankara. Le Parti de la justice et du développement (AKP) du président Recep Tayyip Erdogan a essuyé un vif recul aux élections de dimanche, obtenant moins de 41% des voix contre près de 49% lors des précédentes législatives, en 2011, et perdant sa majorité absolue. (voir ID:L5N0YT0UY ) Ce revers, qu'explique en grande partie la percée du Parti démocratique des peuples (HDP, prokurde), est un coup d'arrêt pour le projet de présidentialisation des institutions que prône Erdogan. (voir ID:nL5N0YR1IM ) (Ercan Gurses; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant