Coal of Africa suspend ses exportations

le
0

Commodesk - Coal of Africa, compagnie minière sud-africaine spécialisée dans l'exploitation de charbon, a déclaré le 28 février, un « cas de force majeure » auprès de ses clients suite à un accident de voie ferroviaire.

Le 18 février, dix wagons chargés de charbon déraillaient entraînant l'arrêt du transport des marchandises pendant sept semaines. Transnet Freight Rail, la compagnie qui gère les infrastructures de transports, a confirmé dix jours plus tard l'interruption du trafic entre les mines en Afrique du Sud et le port de Maputo, au Mozambique, d'où partait le charbon.

Trois filiales de Coal of Africa ont donc prévenu leurs clients et leurs actionnaires de l'impossibilité de livrer le charbon. Pour les mines de Mooiplaats et Woestalleen, la production continue jusqu'à ce que l'espace de stockage soit saturé, en revanche, en ce qui concerne la mine de Vele, la plus importante du groupe, la production a été suspendue par manque de place.

Au deuxième trimestre de l'année fiscale, Coal of Africa a enregistré une production de 1,1 million de tonnes dont 17% proviendrait de la mine de Vele. Sur la même période, la société a exporté 411.300 tonnes de charbon et en a vendu 418.000 tonnes sur le marché interne.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant