Coal of Africa réintègre ses mineurs licenciés

le
0

Commodesk - Coal of Africa a finalement accepté de réembaucher les 178 mineurs licenciés la semaine dernière sur le site de Mooiplaats, en Afrique du Sud. Ces ouvriers avaient été mis à pied après une grève sauvage en soutien à quatre de leurs collègues, précédemment limogés.

La réintégration est soumise à certaines conditions. Les mineurs doivent reprendre leurs activités dès ce jeudi 13 décembre et s'engagent à ne pas participer à des mouvements sociaux illégaux pendant un an.

La direction et le principal syndicat, le NUM, devront créer une structure permanente de dialogue, chargée de prévenir les conflits sociaux. L'accord stipule également que le syndicat forme ses membres « aux lois du travail et aux bonnes relations de travail ».

La plupart des compagnies minières présentes en Afrique du Sud, dont Coal of Africa, ont été confrontées à un vaste mouvement de grève entre août et octobre dernier.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant