CNP pâtit de la dévaluation du real, pas de discussion au Brésil

le
0

* Hausse de 3,9% du bénéfice net sur 9 mois * Chiffre d'affaires en progression de 1,5% sur 9 mois * Pas de discussion en cours sur les accords commerciaux au Brésil-CFO (Actualisé avec conférence téléphonique, cours de Bourse) par Matthieu Protard 5 novembre (Reuters) - CNP Assurances CNPP.PA a fait état jeudi de résultats en hausse pour les neuf premiers mois de l'année mais ses comptes ont subi l'impact de la dévaluation du real au Brésil, son deuxième marché après la France. L'assureur français, dont la Caisse des dépôts détient 40,8% du capital, indique dans un communiqué avoir dégagé sur 9 mois un bénéfice net en progression de 3,9% à 875 millions d'euros. Sur la période, ses revenus ont progressé de 1,5% à 23,56 milliards d'euros. Au Brésil, où CNP Assurances commercialise ses contrats d'assurance via la banque publique Caixa Economica Federal, le chiffre d'affaires est en hausse de 19,9%. Hors impact de la dévaluation du real, il bondit de 35,4% entre janvier et septembre. "Les résultats de l'entreprise sont en progression toujours régulière en dépit du fait que nous avons des taux bas qui nous coûtent des provisionnements importants et du fait que le taux de change au Brésil nous a défavorisés", a déclaré Antoine Lissowski, le directeur financier de CNP Assurances, lors d'une conférence téléphonique. En France, le chiffre d'affaires de l'assureur a fléchi de 0,8% mais la situation est contrastée entre ses deux réseaux de commercialisation. Si ses revenus en provenance des Caisses d'épargne (groupe BPCE) ont progressé de 3,8%, ils ont reculé de 10,1% pour le chiffre d'affaires provenant du réseau de la Banque postale. CNP Assurances a bouclé en début d'année la renégociation de ses accords commerciaux avec le groupe BPCE. Ces nouveaux accords entrent en vigueur le 1er janvier 2016. ID:nL5N0VT0SX En Bourse, l'action CNP Assurances cède 0,9% à 13,14 euros après une demi-heure de cotation, dans un marché quasi inchangé (-0,06% pour le SBF 120 .SBF120 ). IPO REPORTÉE AU BRÉSIL Interrogé sur le renouvellement de son accord commercial au Brésil, où la CNP détient 51,75% de Caixa Seguradora, Antoine Lissowski a indiqué qu'il n'y avait pour l'heure aucune discussion avec Caixa Economica Federal, autre actionnaire de Caixa Seguradora, et le gouvernement brésilien. "Il n'y a pas d'étape particulière. Comme nos partenaires brésiliens ont reporté le calendrier de l'IPO (introduction en Bourse, NDLR), il n'y a pas de discussions particulières en ce moment avec eux", a souligné le directeur financier. Début octobre, Caixa Economica Federal a annoncé le report de l'introduction en Bourse de sa filiale d'assurance. Selon des articles de presse, le gouvernement brésilien exigerait plus d'un milliard d'euros de la CNP pour prolonger l'actuel accord de distribution avec Caixa Economico Federal qui arrive à son terme en 2021. Un tel scénario pourrait contraindre l'assureur français à une augmentation de capital. "Il est clair que la question du capital se posera si CNP devait payer une telle somme", avait indiqué en septembre une source proche de la CNP. "On n'est même pas pour le moment dans la négociation sur un éventuel renouvellement. Donc on n'est pas non plus dans une discussion sur la manière dont on va le financer", a dit jeudi Antoine Lissowski. "On est vraiment très en amont par rapport à tout cela." Le communiqué: http://bit.ly/1Rxpaiz (Edité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant