CNOOC reformule son offre de rachat sur Nexen

le
0

Commodesk - La Compagnie nationale chinoise de pétrole offshore (CNOOC) a revu les conditions de rachat du canadien Nexen, afin de se conformer aux exigences des autorités de la concurrence. La transaction doit en effet satisfaire aux législations chinoises, canadiennes, américaines et européennes dans ce domaine pour être validée.

Aucune information n'a été communiquée sur la nature des changements de la nouvelle offre. Mais les deux entreprises, ainsi que les autorités canadiennes, négocient depuis plusieurs semaines à propos du maintien des emplois au Canada, ou encore du nombre de postes de direction attribués aux actuels dirigeants de Nexen.

Nexen n'est actuellement pas un gros producteur de pétrole, mais il dispose d'actifs très stratégiques dans les sables bitumineux de l'Alberta. L'éventualité d'un rachat par la compagnie d'Etat chinoise est devenu un enjeu politique au Canada, certains partis d'opposition s'étant prononcé contre.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant