CNIM: en hausse de 7% après ses résultats annuels.

le
0

(CercleFinance.com) - En dépit des acquisitions réalisées l'an dernier, les ventes du CNIM se sont tassées au terme de l'exercice 2015. Le groupe industriel a cependant réussi à faire progresser sa marge opérationnelle et son bénéfice net, comme le prochain dividende, augmentent d'environ 10%. Notons que le montant du carnet de commandes représentait, à fin 2015, un peu plus de 10 mois d'activité, comme l'an dernier à pareille époque.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action CNIM ouvre en hausse de près de 7% à 90 euros.

L'an dernier, l'équipementier industriel tourné notamment vers les secteurs de l'environnement et de l'énergie a enregistré un CA en baisse de 8,1% à 727 millions d'euros. Il a réalisé, au premier semestre 2015, l'acquisition de Saphymo et d'AMI Software, soit 23,1 millions de ventes en 2015.

Le CA de la principale division, Environnement, a vivement reculé de 24,1% à 390,6 millions d'euros, CNIM indiquant que la base de comparaison était 'très élevée'. Le résultat opérationnel recule dans des proportions similaires (- 23,1% à 36,7 millions).

Sous l'effet des deux acquisitions précitées, la branche Innovation & Systèmes, elle, a vu ses facturations progresser fortement (+ 33,6%) à 217,6 millions d'euros. 'Les risques relatifs à un contrat à l'exportation ayant pénalisé les comptes 2014 ont été levés au cours du premier semestre 2015', indique CNIM. De plus, le résultat opérationnel de cette division renoue avec le vert (+ 11,5 millions contre - 5,2 millions un an plus tôt).

Enfin, la division Energie a progressé modestement de près de 5%, à 118,8 millions, même si son résultat opérationnel bascule dans le rouge (- 1,7 millions contre + 4,4 millions).

Au final, le résultat opérationnel de CNIM est resté quasi-stable en 2015 (- 0,8% à 46,5 millions d'euros), ce qui permet à la marge d'augmenter de 50 points de base, à 6,4%.

Faisant levier, le résultat net part du groupe progresse de 10,5% à 35,8 millions d'euros. D'où une hausse similaire du dividende de 5,90 euros par action qui sera proposé à la prochaine AG.

Pas d'inquiétude du côté du bilan, le groupe restant en situation de trésorerie nette positive à hauteur de 100,3 millions.

Quid des commandes ? Le groupe a terminé l'année 2015 sur un carnet d'un montant de 631,1 millions d'euros, chiffre en baisse de 7,4% sur un an. Il représente 10,4 mois d'activité environ.

En guise de perspectives pour l'exercice en cours, CNIM se contente d'indiquer qu'il “poursuit activement l'internationalisation de ses activités, pour tirer parti de perspectives favorables à moyen terme à l'exportation, sur l'ensemble de ses marchés.”


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant