CNIL: « Google manque de transparence sur les données personnelles » 

le
0
INTERVIEW - Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la Commission nationale de l'informatique et des libertés, explique pourquoi elle a décidé de mettre en demeure le géant de l'Internet. » la Cnil met Google en demeure

LE FIGARO. - Quelle est la raison de la mise en demeure de Google par la Cnil?

ISABELLE FALQUE-PIERROTIN. - Un manque de transparence, de clarté de Google sur l'utilisation des données personnelles collectées sur ses clients. Google ne leur laisse pas le choix de communiquer ou non leurs données. Nous avons débuté notre réflexion en février 2012, lorsque Google a annoncé la mise en place d'une nouvelle politique de confidentialité.

Quand la décision a-t-elle été prise?

J'ai pris la décision jeudi dernier. Mais nous avons notifié une semaine plus tard la mise en demeure contre Google. Il fallait prendre le temps de la rédaction, peser tous les termes juridiques en dr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant